imageactu

La RATP innove et facilite le séjour des touristes chinois grâce à WeChat

lundi 6 mai 2019

Alors que les pratiques des touristes se digitalisent de plus en plus et que les touristes Chinois comptent parmi les visiteurs étrangers les plus présents à Paris, la RATP a détaillé jeudi 4 avril sa stratégie de présence sur WeChat, à l’occasion du Congrès des décideurs du tourisme chinois (Paris). Le compte WeChat RATP, lancé en mai 2017 (WeChat ID : ParisRATP) réunit actuellement 34 000 abonnés.

A cette occasion, la RATP a également annoncé la possibilité pour les utilisateurs du compte de retirer dans les 368 stations et gares du réseau RATP (Métro et RER) les titres de transport qu’ils ont préalablement achetés sur l’application. Le réseau RATP devient ainsi le premier réseau de transport au monde, en dehors des frontières chinoises, à proposer ce service.

Cette fonctionnalité de « Wechat Pay » permet aux touristes chinois d’acheter en yuans et en amont de leur venue les titres de transport dont ils auront besoin (ticket à l’unité, carnet de tickets Roissybus, Orlybus, Paris Visite, tickets pour Versailles, Disneyland Paris…). Une fois prépayés, les titres de transport, vendus aux mêmes prix que sur le réseau RATP, n’ont ensuite plus qu’à être retirés auprès des agents RATP présents en guichet. Conçue avec la startup française EuroPass, membre du Welcome City Lab, la plateforme de vente a déjà enregistré depuis son lancement début mars plus de 200 ventes, pour environ 600 consultations par jour. Un départ très encourageant à l’approche de la saison touristique.

Une première expérimentation de cette fonctionnalité avait été menée depuis juillet 2018 avec trois lieux partenaires à Paris. Elle avait permis de faire le constat d’un très fort intérêt de la part des abonnés du compte WeChat RATP, mais aussi de la nécessité de multiplier et rendre ainsi plus accessibles les points de retrait. C’est désormais chose faite en permettant de retirer les titres de transport achetés via l’application dans les 368 stations et gares des réseaux Métro et RER de la RATP. Il reste également possible de se faire livrer les titres de transport achetés directement en Chine.

 

S’adapter aux pratiques des touristes chinois

Créée en 2011, WeChat, l’application mobile de messagerie instantanée en chinois mandarin, compte aujourd’hui plus de 1 milliard de membres. En ouvrant un compte sur cette application, la RATP permet aux nombreux touristes chinois qui viennent à Paris et en Île-de-France de vivre leur séjour dans les meilleures conditions. WeChat répond en effet directement aux pratiques et préoccupations des touristes chinois, habitués à réaliser des achats via leur téléphone, mais aussi à préparer leur voyage en amont, depuis leur pays. La fonctionnalité Pay and Collect leur permet par ailleurs de s’affranchir une fois à Paris de l’achat de titre de transport.

Afin de rendre le service accessible, la RATP a déployé depuis mai 2017 un système de QR Code affiché sous forme de sticker sur 170 arrêts de bus parisiens et dans 50 stations de métro, à proximité directe des lieux les plus touristiques de la capitale (Tour Eiffel, Anvers, Champs-Élysées, Trocadéro, Louvre, Luxembourg, Saint-Michel, Bastille, République, Opéra…) et des grandes gares. Il est également possible pour les touristes de mieux comprendre le fonctionnement du réseau RATP et d’apprendre à se déplacer vers les lieux touristiques, grâce à l’application Next Stop Paris, et aux écrans tactiles Zenway présents dans 60 stations, tous deux fonctionnels en mandarin. Autant de solutions qui permettent à la RATP d’optimiser sur l’ensemble de leur parcours l’expérience clients des touristes chinois.

Source: RATP Service de presse