imageactu

Le nouveau géant du numérique: ByteDance

mercredi 18 septembre 2019

-Start up la plus coté au monde: 75 milliards de capitalisation

 

-ByteDance est le créateur de l’application vidéo courte TikTok et de la plate forme de contenu  Toutiao.

 

-Il cherche à pénétrer de nouveaux domaines, notamment les smartphones et la diffusion de musique.

 

-La société tire ses revenus principalement de la publicité, mais mise sur de nouveaux produits pour diversifier ses sources de revenus.

Vous connaissez peut-être l’application de média social viral TikTok, mais vous ne connaissez peut-être pas son créateur: ByteDance.

Le géant chinois est aujourd’hui l’une des entreprises de technologie privée les plus cotés au monde avec une valeur estimée à 75 milliards de dollars. Il possède diverses applications allant des agrégateurs de contenu aux services de médias sociaux.

Le groupe cherche à étendre ses activités au-delà de ces services actuels, en cherchant d’autres domaines de croissance notamment en se tournant vers le marché lucratif des smartphones.

Voici un aperçu de la société.

ByteDance, c’est quoi?

Fondée en 2012 par Yiming Zhang, un entrepreneur en technologie, ByteDance a rapidement lancé plusieurs applications débutant avec Neihan Duanzi, une plate-forme où les utilisateurs partageaient des blagues sous forme de courtes vidéos ou de messages écrits. Cette application a finalement été fermée par la censure chinoise en 2018.

En 2012, ByteDance a également lancé Toutiao, une application de partage d’actualité qui utilise des algorithmes pour suggérer des articles et des vidéos aux utilisateurs. Il s’agit de l’une des plus grandes applications de partage d’actualité en Chine. Cette application a vite atteint 250 millions d’utilisateurs par mois, selon les données du centre de recherche iResearch. A noté que ByteDance ne publie pas régulièrement le nombre d’utilisateur officiels pour ses applications.

L’application la plus célèbre de la société est sans conteste Douyin, qui a été lancée en 2016. ByteDance dispose d’une version internationale de l’application appelée TikTok. Les deux sont des applications de partage de vidéo courte qui ont pris leur envol. En 2018, TikTok fut l’application la plus téléchargé au monde tandis que Douyin compte plus de 700 millions d’utilisateurs en Chine.

Expansion international

ByteDance fait partie d’un nombre croissant d’entreprises chinoises qui se tournent vers les marchés étrangers, y compris les États-Unis.

Depuis le début, ByteDance a tenté de se développer en dehors de Chine. TikTok n’est qu’un de ses produits internationaux. Il en existe d’autres, comme TopBuzz, une plate-forme qui recommande aux utilisateurs des vidéos et des articles, et BaBe, une application de partage d’actualité en Indonésie.

Comment ByteDance gagne de l’argent ?

Principalement avec la publicité. Sur Toutiao, les utilisateurs verront des annonces dans leur fil d’actualité. Sur Douyin, les entreprises peuvent payer pour diffuser des annonces.

Au cours de l’année 2019, TikTok a apporté certains changements, qui permettent aujourd’hui une optimisation des annonces publicitaires générant de nouvelles sources de revenus à l’international. Néanmoins, la principale source de revenus de TikTok provient des achats intégrés. Les utilisateurs peuvent acheter de la monnaie virtuelle qu’ils offrent ensuite aux créateurs de contenu.

En 2018, ByteDance a atteint son objectif de 50 milliards à 55 milliards de yuans (7,2 à 7,9 milliards de dollars), selon un rapport de Bloomberg. La société a perdu 1,2 milliard de dollars l’an dernier, a annoncé la société de médias numériques The Information.

Une société innovante

ByteDance explore une foule de nouveaux domaines susceptibles de libérer de nouveau potentiel de monétisation.

Comme par exemple un service de diffusion en continu de musique avec une option d’abonnement en partie financé par la publicité des diffuseurs. Le Financial Times a également annoncé que ByteDance cherchait à lancer son propre smartphone avec les applications fabriquées par la société déjà pré-chargé.

Un porte-parole de ByteDance a récemment déclaré que la société ne travaillait pas uniquement sur des applications de partage de contenu mais qu’il développait également d’autres matériels liés à l’éducation. Plus tôt cette année, ByteDance a acquis des brevets d’une marque chinoise de smartphones appelée Smartisan.

«L’objectif de cette acquisition est d’apporter la puissance et le savoir faire du groupe ByteDance dans le domaine de l’éducation, pour permettre le développement des solutions digitales de demain», a déclaré le porte-parole. « Dans le cadre de cette acquisition, ByteDance conservera la marque Smartisan, uniquement pour les propriétaires de smartphones existants en Chine. »

Selon les analystes, ByteDance à besoin de plus de ressources pour soutenir son développement rapide. ByteDance cherche donc à diversifier sa composition de revenus mais ils pénètrent dans un monde ou les géants déjà en place ne sont pas prés a lui ouvrir la porte.

«ByteDance s’efforce de diversifier ses activités, par le biais de son expansion internationale et de ses nouvelles initiatives sur les différents marchés nationaux : smartphone, éducation en ligne, commerce électronique et messagerie instantanée. Mais la plupart de ces secteurs ont déjà des opérateurs historiques très matures et bien positionnés », a déclaréChoi Chun, analyste senior chez iResearch.